~ Amélie Toute en fouinesse ~

IMG_0787.jpg

Cette semaine, on part du côté de la Suisse, rencontrer une lyonnaise qui a vécu aussi encore ailleurs à l'étranger… Le tricot en toile de fond de ses différents déplacements, beaucoup de talent dans ses réalisations et des billets de blog toujours bien documentés sur ses découvertes et coups de coeur. Je vous laisse entre de bonnes main, à toi de jouer Amélie !

Bonsoir à tous, je m’appelle Amélie (toute en fouinesse sur mon blog et les réseaux sociaux). Lyonnaise d'origine, j'ai pas mal voyagé (un an à San Francisco puis 8 mois au Canada) vant de m'installer en Suisse dans la jolie ville de Neuchâte, vec mon homm il y a 5 ans. e travaille comme ingénieure Packaging dans une grande entreprise de l'industrie médicale. Je suis aussi la maman d'un petit Robin de 14 mois. Et le reste du temps, je tricote !

Ma grand-mère maternelle avait essayé de m'apprendre le tricot quand j'avais une dizaine d'années. Mais je n'avais jamais dépassé le stade du quart d'écharpe au point mousse… Puis plus rien jusqu'aux vacances d'été, en 2012. Nous étions partis à l'océan en famille et j’ai passé une semaine à observer ma soeur aînée tricoter un modèle Phildar. La semaine suivante, nous allions choisir un modèle et de la laine ensemble, et c'est là que tout a commencé. J'ai découvert les blogs, Ravelry et des boutiques remplies de belles laines au Canada. L’idée de fabriquer mes propres vêtements me plaisait beaucoup et le tricot a rapidement pris une place importante dans ma vie. Il me permet de me détendre et comble le manque de créativité de mes journées de travail. Depuis que je suis maman, mon temps de tricot a bien diminué, mais il est rare que je ne tricote pas au moins quelques rangs tous les jours. Je tricote surtout le soir devant un film ou une série, mais aussi dans la voiture (même la nuit, à la frontale… Pas très glamour, mais il faut bien occuper les 3h de route pour rentrer à Lyon voir nos familles!), chez le coiffeur, chez nos amis… Un peu partout quoi !

~ Question Guinness Book ~
Combien de pièces as-tu déjà tricoté ?

Question facile car je rentre tous mes projets dans Ravelry : 85 projets, si on ne compte pas les en-cours ! Pulls (mon tout premier tricot était un pull Phildar), châles, bonnets, headband, moufles, chaussettes, gilet, layette… Il y a de tout !

~ Question Bucket List  ~
La liste complète des projets tricot que tu souhaites réaliser.

Là, c'est tout de suite plus difficile ! J'ai beaucoup plus d'envies que de temps pour tricoter… Mais je crois qu'on est toutes dans le même bateau !
Ma liste évolue au fil du temps et des nouveautés, mais voilà la liste de mes envies du moment. Les moufles en jacquard Cloudberry Mitten de Riihivilla. J'avais ramené deux kits d'Helsinki il y a deux ans contenant un patron et de la laine teinte à la main naturellement pour les réaliser. J'ai terminé celles de mon homme en début d'année, maintenant c'est mon tour !
Le pull Little Cabi de Caitlin Hunter. J'ai le patron, il ne me reste plus qu'à me décider pour la laine…
Des bonnets : Kobuk et Kennecott pour mes hommes et moi (de Caitlin Hunter toujours !).
Et aussi : un lopi que je n'ai pas encore choisi et un des pulls du volume 4 de Laine Magazine que je viens de recevoir. Peut-être le Kennings Yoke de Sarah Pope.
Et je vous épargne la liste des petits gilets et pulls pour mon petit loup ;)

~ Question Fétichisme  ~
Si tu ne pouvais en tricoter plus qu'un seul et ce, durant toute ta vie, quel serait ton point de tricot préféré ?

Question difficile là aussi. J'aime énormément les points texturés et les torsades… uisqu'il faut choisir, je dirai le jersey endroit en rond, pour enchaîner les rangs endroit les soirs où je n'ai pas la force de réfléchir. Mais aussi parce qu'il laisse une possibilité infinie en jacquard !

~ Question Médicale  ~
Le tricot, c'est aussi une histoire de partage et de transmission.
As-tu transmis le virus à quelqu'un ?

Je crois bien que oui ! Quand mes amis ont découvert que je tricotais, ils ont bien rigolé au début. Mais au final, plusieurs de mes amies s’y sont mises (ou remises) à force de m'entendre en parler et de me voir tricoter. Je pense notamment à Clémentine qui vient de commencer à son tour un pull Madeira d’Atelier Emilie !

~ Question Doudou ~
Quelle est ta marque et ta matière préférée de laine ?

Je n'ai pas vraiment de préférée, j'aime changer et essayer de nouvelles laines. En ce moment, j'aime les laines avec un aspect un peu rustique mais qui restent agréables à porter car j'ai une peau sensible. Dans mes derniers projets, j'ai adoré la Shelter de Brooklyn Tweed. J'aime beaucoup aussi le combo Supersoft et Titicaca de Holstgarn (et la superbe palette de couleurs qu'ils offrent). Pour les chaussettes, les laines de Baerenwolle et de Hellcandy sont vraiment chouettes. Mais j'espère bien que j'aurais l'occasion d'en tricoter plein d'autres cette année !

~ Question Culinaire ~
Tu organises un dîner exceptionnel qui réunit tes idoles tricoteurs, qui serait convié à ta table ?

Je ferai un grand mélange de tous ceux qui représentent pour moi cet univers du tricot: des designers qui créent des merveilles, toutes les tricoteuses dont j'admire les jolies réalisations sur Instagram, celles avec qui j'échange régulièrement mais que je n'ai encore jamais pu rencontrer physiquement et les copines du tricothé helvétique. Caitlin Hunter, Jared Flood, Nadia (NCL Knits), Melodie (ByMandarine), Alice Hammer, Emilie (@aterlieremilie), Sandrine (@sand_meije), Sandra (@sandrahand), Coralie (@cotteknits), nna (@along.avec.anna), Perrine (@perrinpimpim), Mylène (@folieOrdinaire), Florine (@florinelarzac), Emili (@blisswool_emilie), Rache (@rachelsaysyepa), Lin (atypie), Lys (yukiandco), Mario (@croklune), Auréli (@aurerato), Marie (@handmademarie), toi Berni… t toutes celles et ceux que j'oublie et qui aimeraient se joindre à cette grande tablée !

~ Question Fan ~
Pour quelle personne célèbre souhaiterais-tu tricoter une pièce ?

Un joli pull en jacquard pour Emilia Clarke !

~ Question Knit Awards ~
L'enveloppe vient d'être décachetée et ton nom vient d'être proclamé… au moment de ton discours, qui remercies-tu ?

Ma grand-mère et ma soeur pour m'avoir appris à tricoter et fait découvrir cet univers du tricot. on homme pour sa patience loru'il photographie mes tricots et parce qu'il ne se plaint (presque) jamais des pelotes et en-cours qui trainent souvent un peu partout chez nous… Et toutes celles avec qui j'échange quotidiennement sur ce sujet, parce que c'est vraiment chouette de pouvoir partager cette passion !

Merci pour cette Wool Interview Amélie ! On continue de te suivre sur ton blog et sur Instagram ! Bisous à la Suisse et à la dream tricot tricot qui y vit ;)