~ Aurélie Tixier ~

thumbnail_IMG_6209.jpg

Notre Wool Interviewée fait partie de celles qui m'ont fait renouer avec le tricot. Dès que j'avais repris la main sur les basiques (monter les mailles, point mousse et jersey), je m'étais lancée dans le projet d'un headband… que j'avais découvert sur son blog, ouvrant par la même occasion la boite de pandore du monde merveilleux du tricot : à travers elle, je me suis familiarisée à bon nombre de tricoteurs français et internationaux. Je pense aussi que son livre de tricot a été le tout premier que je me suis achetée et j'ai ensuite suivi avec beaucoup d'intérêt la sortie de ses patrons devenus cultes : PhilémonClaudeBenjaminJulio… C'est bon, vous commencez à voir de qui je parle ?

J'ai aussi toujours beaucoup aimé son style et son humour, ses photos Instagram où on découvre ses créations à la volée, devant le miroir sur pied, avec son grand sourire toujours présent. Sur Instagram, ceux qui la suivent sont aussi fans de ses autres talents : ses photos d'idées recettes sont inspirantes tant tout semble glisser et se réaliser facilement. Plus d'une fois j'ai rêvé d'être invitée à sa table ! 

Vous l'aurez reconnu, cette semaine, nous accueillons Aurélie Tixier, La Poule mondialement connue !

Je suis Aurélie, j’habite Toulouse avec mon mari et nos trois enfants.

J’ai appris à tricoter avec ma grand-mère maternelle Odette vers l’âge de 8-9 ans, et je n’ai jamais lâché mes aiguilles depuis. J’ai toujours vu ma grand-mère et ma mère tricoter donc je pense que venir au tricot a un peu coulé de source pour moi.

Au début de tricotais des petites pièces pour mes poupées, des châles, écharpes, couvertures.

L’un des tricots qui a vraiment compté pour moi est un modèle de pull rayé multicolore en coton que nous avions tricoté à trois, Odette, ma mère et moi lorsque j’étais adolescente, à partir d’une fiche tricot dans ELLE (mais pourquoi ont-ils arrêté leurs fiches tricot !?) J’avais tricoté le dos, Odette le devant et ma mère les manches. J’ai porté ce pull des années.

J’adore tricoter, c’est une activité de détente pour moi, d’autant plus que c’est assez éloigné de mon activité professionnelle première donc cela me permet de vraiment me changer les idées ! J’adore le côté un peu magique de la transformation d’un simple fil en quelque chose de concret, même après tellement d’années, cela me fascine toujours ! C’est très rare qu’il se passe un jour sans que je ne touche à mes aiguilles, et quand cela arrive, cela me met généralement de méchante humeur !

Quand je ne tricote pas, je couds, je cuisine pas mal aussi, et j’ai besoin de ma dose hebdomadaire de sport…

~ Question Guinness Book ~
Combien de pièces as-tu déjà tricoté ?

Pas évident de compter, mais je suis allée voir sur ma page Ravelry qui en compte 159. Sachant qu’elle est loin d’être à jour depuis plusieurs années, donc je dirais autour de 300 !

~ Question Bucket List  ~
La liste complète des projets tricot que tu souhaites réaliser.

Je tricote en ce moment un modèle rayé perso qui se prénommera Albert, comme mon chat !

Je compte tricoter le châle Level, et les gilets Akiko et Rivet, ces trois modèles font partie de la dernière collection Wool People Brooklyntweed

J’ai pas mal de projets layette en tête, pour ma nièce, dont une ou deux adaptations bébé de modèles à moi !

Mais me connaissant, si je tombe avant sur un autre modèle qui me plaît ou qu’une autre inspiration vient, la liste augmentera c’est quasi certain hum hum…

~ Question Fétichisme  ~
Si tu ne pouvais en tricoter plus qu'un seul et ce, durant toute ta vie, quel serait ton point de tricot préféré ?

Difficile de trancher, mes points préférés sont le point mousse et les torsades, si possible ensemble. Mais si tu m’obliges à choisir je garde le point mousse, c’est tellement beau !

~ Question Médicale  ~
Le tricot, c'est aussi une histoire de partage et de transmission.
As-tu transmis le virus à quelqu'un ?

J’ai appris à tricoter à mes deux filles et à des amies.

J’anime aussi des cours de tricot chez Arrow Workshop, une super mercerie toulousaine, et c’est toujours de chouettes moments de partage et de transmission.

~ Question Culinaire ~
Tu organises un diner exceptionnel qui réunit tes idoles tricoteurs, qui serait convié à ta table ?

En super guest star, Jared Flood évidemment, mon dieu du tricot ! Ma copine Audrey Pouic parce qu’en s’étant mise au tricot il y a seulement quelques mois, elle fait déjà des pièces incroyables et Alice Hammer que j’aimerais beaucoup rencontrer en vrai ! Et qui voudra se joindre à nous !

~ Question Fan ~
Pour quelle personne célèbre souhaiterais-tu tricoter une pièce ?

J’adorerais tricoter un pull de Noël (remember celui de Marc Darcy dans Le journal de Bridget Jones) pour Jamie Oliver !

~ Question Knit Awards ~
L'enveloppe vient d'être décachetée et ton nom vient d'être proclamé… au moment de ton discours, qui remercies-tu ?

Je remercierais ma grand-mère Odette, pour qui j’ai une pensée chaque fois que j’attrape mes aiguilles !

Chère Aurélie, quel plaisir et quelle fierté de t'avoir accueilli au sein des Wool Stories ! Nous continuons à suivre tes actualités sur ton compte Instagram, où avec ton triptyque tricot-food-lecture, tu tiens le meilleur concept au monde :) Retrouvez tous les patrons d'Aurélie sur son eshop et n'oublions pas son blog !