~ Emma Ducher ~

emma_tricote.png

J'aime beaucoup l'univers de notre Wool Interviewée. Elle marie avec beaucoup de talent les couleurs, les formes, que ce soit dans ses projets tricot, crochet, papeterie ou autre ! 

Touche à tout qui excelle donc dans pleins d'univers, notre Wool Interviewée a cette générosité que l'on aime tant dans notre communauté Wool : elle partage ainsi souvent ses tutos et astuces, et grâce à elle, on se sent capable de réaliser à notre tour de belles choses !

Elle nous emmène souvent aussi en balade avec elle, avec des récits en mots et en images de ses visites et découvertes en famille, en France et à l'étranger.

Ce goût du beau, elle le porte aussi dans ses activités professionnelles car elle imagine l'identité visuelle de marques créatives. Tout est donc parfaitement lié !

Bonsoir à tous, 

Je m'appelle Emma Ducher et je tricote depuis que je sais que les aiguilles à tricoter existent ! Mes premiers souvenirs datent de l’été de mes 7 ans, sur les plages de galets au pied des falaises normandes. Ma grand-mère maternelle que j’ai toujours connue avec des aiguilles en main m’a alors appris le montage des mailles, le point mousse, le jersey, les points ajourés et même le jacquard qu’elle maitrisait à merveille ! Bon, à l’époque je tricotais des accessoires pour mes poupées. 

La Droguerie et ses couleurs fabuleuses vendues au poids ont été LA révélation et depuis, pas une soirée sans quelques mailles, pas un voyage sans un encours tricot, pas un moment d’attente sans mes aiguilles, bref, j’ai toujours quelque chose à tricoter dans mon sac. Mon rêve absolu serait de pouvoir tricoter des journées entières ! 

Quand je ne tricote pas, je prends des photos, j’écris pour mon blog (et pour d’autres), je travaille en tant que graphiste / communicante / directrice artistique à mon compte, pour des collaborations… (avec une spécialité dans le DIY quand même).

~ Question Guinness Book ~
Combien de pièces as-tu déjà tricoté ?

Ohlala mais c’est terriblement difficile cette question ! Je commence souvent des listes de tout, et finalement je ne sais pas m’y tenir ! Mon compte Ravelry n’est absolument pas à jour et j’ai beaucoup tricoté avant qu’o ne partage tout ça sur le net ;-)

Entre ce que j’ai tricoté pour moi, pour mes enfants, pour des cadeaux, entre les modèles que j’ai suivi et les modèles que j’ai imaginés ou interprétés … je dirai à la louche entre 100 et 150 pièces. Mais peut être que j’exagère, dans un sens où dans l’autre ! 

~ Question Bucket List  ~
La liste complète des projets tricot que tu souhaites réaliser.

Bon là il aurait fallu donner une limite parce que ma liste est illimitée !

Je viens de terminer une commande un peu particulière : un gilet pour une collection de robes de mariées. J’adore ce genre de collaborations.

En cours : 

  • des p’tits boomers de Oomieknits et des petits béguins pour des jumeaux d’été avec les jolis fils de De Rerum Natura, 

  • une veste pour moi,

  • un bonnet turquoise pour mon fils Ernest,

  • un châle de Biches & Buches, 

  • un châle en point brioche de Nancy Marchant dont j’ai acheté le modèle lors de mon passage à Amsterdam chez Stephen&Penelope,

  • un bonnet avec un fil de Brooklyn Tweed. 

J’adore suivre des modèles, mais j’aime aussi de temps en temps avancer en free style pour un projet particulier. Quand j’en ai le temps et l’envie je prépare un tuto pour mon blog. Ah j’oubliais… j’ai aussi une nouvelle paire de chaussettes en cours sur mes aiguilles.

Je stocke pas mal modèles et écheveaux, j’adore en rapporté de mes voyages, comme des souvenirs !

~ Question Fétichisme  ~
Si tu ne pouvais en tricoter plus qu'un seul et ce, durant toute ta vie, quel serait ton point de tricot préféré ?

J’ai hésité entre les côtes et les points ajourés : les côtes parce que l’ouvrage est réversible, et les points ajourés parce que j’aime voir le travail se dessiner au fur et à mesure, avec le même nombre de diminutions et d’augmentations sur un rang, c’est magique !

~ Question Médicale  ~
Le tricot, c'est aussi une histoire de partage et de transmission.
As-tu transmis le virus à quelqu'un ?

Ah oui c’est une belle histoire de transmission : D’abord la technique, par ma grand-mère, les belles matières et les belles couleurs par mes envies personnelles et mes années à la Droguerie, noyée dans les fils à tricoter ! Depuis le développement des blogs (le mien a plus de 10 ans, pfiou… !), des réseaux sociaux et des niches de points d’intérêts, j’ai rencontré virtuellement et réellement quantité de knitaddicts et j’ai appris à vitesse grand V des tas de choses : de nouvelles techniques via les blogs et comptes anglophones, de nouveaux fils et matières, styles et couleurs. Une véritable ouverture sur le World Wide Knit !

Certaines de mes lectrices m’ont écrit pour me dire qu’elles s’étaient mises ou remises au tricot en lisant mon blog, une de mes filles tricote de temps en temps, alors est ce que j’ai transmis le virus, je ne sais pas, mais donner l’envie, oui certainement. J’organise parfois des cours de tricot, et ces moments sont riches en partage. D’ailleurs, je prépare autour du tricot et du partage, une surprise pour l’automne !

~ Question Culinaire ~
Tu organises un diner exceptionnel qui réunit tes idoles tricoteurs, qui serait convié à ta table ?

Jared Flood évidemment, une de mes premières découvertes sur le net, Catherine (alias Petite pimprenelle parce que je suis fan de ses assortiments de couleurs), Astrid et Caroline de Biches & Buches, Yarnbysimone, les fondatrices de Laine Magazine, La Fée Fil… Et tellement d’autres ! On peut organiser un week end plutôt ? Histoire de pouvoir inviter plein de monde !

~ Question Fan ~
Pour quelle personne célèbre souhaiterais-tu tricoter une pièce ?

Là je vais dévier un peu. J’ai découvert au générique de “Ma vie de Courgette” qu’il y avait une « tricoteuse » et là franchement, ce fut une révélation ! J’ai eu la chance de voir à Lyon une exposition avec les marionnettes qui ont été conçues pour film d’animation et le travail de tricot m’a subjuguée ! Enfant, j’ai tricoté pour mes poupées, quand mes enfants étaient petits, je tricotais à chacun de leur tricot la version assortie pour leur poupée, et j’adorerais tricoter pour les films d’animation, comme un fil rouge de ma passion pour le tricot ! Imaginer en « miniature » un style, une référence, une mode, une époque… Je pourrais tricoter une collection pour un film d’animation, le kiff absolu ! 

~ Question Knit Awards ~
L'enveloppe vient d'être décachetée et ton nom vient d'être proclamé… au moment de ton discours, qui remercies-tu ?

Ma grand mère évidemment.

Mon cher et tendre et mes enfants, qui acceptent mes détours dans les boutiques de laines à chacun de nos voyages !

Merci chère Emma pour cette Wool Interview. Je pense que je ne serai pas la seule à te quémander le tuto du gilet de la mariée, j'espère que tu auras l'occasion de le proposer !

Suivez les actualités d'Emma Ducher sur Instagram et sur son site Internet.