~ Rachel says yepa ~

rachel.jpg

Pour fêter leur réapparition en ce mercredi de début mars, j'ai le grand, dirais-je même l'immense plaisir de vous présenter la Wool Interview d'une tricoteuse que vous connaissez déjà certainement, notamment si comme moi Instagram est votre point de chute préféré sur votre smartphone.

Comment présenter notre Wool Interviewée ? Je dirai qu'elle nous impressionne. Elle tricote avec tellement d'aisance, de rapidité et de dextérité que le temps d'actualiser votre fil de photos sur Instagram, elle poste déjà une photo d'un pull fini tricoté… qu'elle avait pourtant débuté deux jours plus tôt ! Sa grande vélocité lui permet de multiplier les projets tricot au fil des semaines et des mois et je suis toujours très impressionnée par ses Rétrospectives où sa production personnelle de tricots suffirait à ouvrir une boutique.

On pourrait être (un peu) jalouse de tout son talent… mais ce n'est même pas le cas, car notre Wool Interviewée est un concentré de douceur, de gentillesse, de simplicité et d'humilité (ok, c'est tout cela qui devrait nous agacer encore plus alors ;). 

Je ne l'ai encore jamais rencontré, on s'est ratées quelques fois mais on sait déjà qu'on s'entendra super bien. Comment peut-on être sûres à ce point que l'on aura tant de connivence ? Au delà de notre passion pour le tricot, je partage beaucoup beaucoup mais alors beaucoup de goûts communs avec notre Wool Interviewée, notamment en musique, films… Un jour prochain, je sais que quand je la rencontrerai enfin, on se saluera et on enchainera naturellement sur une conversation animée, comme si on s'était vues la veille. Il me tarde !

Bonsoir à tous, je suis Rachel, alias Rachelsaysyepa sur les réseaux sociaux. Bientôt 33 ans, j’habite en Suisse et je bosse dans le département finance d’une fabrique de chocolat. Ça a un petit côté bien cliché, je sais. 

Je tricote depuis environ 6 ans. Je me suis mise au tricot parce que c’était un hobby compatible avec mon déménagement dans 18 mètres carrés, à deux et avec deux chats, le temps de la rénovation de notre maison. 
J’étais tombée un peu par hasard sur un article sur la marque Wool and the Gang et j’ai commandé un de leur kit et regardé leur vidéo, puis j’ai découvert Phildar et bien plus tard Ravelry, les aiguilles circulaires, etc. 
Depuis cela a dépassé le stade du simple hobby pour devenir une passion que je pratique en moyenne 20-30 heures par semaine. 

Je pense que c’est une véritable addiction et que je ne pourrais plus m’en passer !

~ Question Guinness Book ~
Combien de pièces as-tu déjà tricoté ?

J’avoue ne pas avoir envie de faire l’inventaire de mes tricots (tout comme de mon stash de laine…), ce serait limite effrayant vu que je tricote environ 5 pièces par mois.
Je dirais que je dois avoir tricoté une vingtaine de châles, 2 ou 3 fois plus de pulls ou gilets, et probablement une bonne centaine de bonnets, snoods, pochettes, etc.

~ Question Bucket List  ~
La liste complète des projets tricot que tu souhaites réaliser.

Je ne fais pas de liste et ne me fixe pas d’objectif, ça me rappelle trop le job ! Et puis le tricot pour moi c’est comme la lecture pour Daniel Pennac, ça ne se conjugue pas à l’impératif et ne répond à aucune règle ou logique.

Je sais juste que je ne compte pas m’arrêter de tricoter. Mes envies du moment c’est de réaliser des petits pulls et t shirt pour l’été, dont le Svana.

~ Question Fétichisme  ~
Si tu ne pouvais en tricoter plus qu'un seul et ce, durant toute ta vie, quel serait ton point de tricot préféré ?

Le jersey. Si possible en rond pour ne faire que des rangs endroits. C’est pas original mais je trouve que cela reste le point qui met le plus en valeur la laine.

~ Question Médicale  ~
Le tricot, c'est aussi une histoire de partage et de transmission.
As-tu transmis le virus à quelqu'un ?

Il y a quelques années j’ai essayé de transmettre le virus à quelques collègues de travail qui sont par la suite devenu mes « tricopines ». On se rencontrait pour tricoter dans des bars ou chez elles, c’était sympa. 

On a d’ailleurs perturbé un rencard une fois dans un bar à vin car le mec était plus hypnotisé par nous en train de tricoter que par la fille en face de lui !

Maintenant, on continue de s’appeler les tricopines et d’organiser des soirées tricots, mais c’est juste un super alibi pour passer un moment toutes ensemble.

~ Question Culinaire ~
Tu organises un diner exceptionnel qui réunit tes idoles tricoteurs, qui serait convié à ta table ?

Toi ! Et Nadia Crétin-Léchenne, of course. Et Laerke Bagger car elle me fait rêver avec ses pièces hautes couture tout en perles et franges. J’inviterai aussi quelques teigneuses dont ma copine Lyse de yukisyarn parce qu’elle est trop drôle et Lise de Treliz car ses coloris sont incroyables. 

J’aimerais bien inviter également Utilisatrice42, que je suis sur Instagram et dont je regarde le podcast. 

Je n’en fais pas état sur Instagram, mais je suis féministe et je suis sûr qu’on aurait de quoi discuter et se révolter ensemble sur certains sujets.

~ Question Fan ~
Pour quelle personne célèbre souhaiterais-tu tricoter une pièce ?

Je ferais bien de jolis pulls pour n’importe quel casting d’un film de Christophe Honoré, avec mention spéciale pour Louis Garrel. 

Je serais même prête à tricoter du noir (ce que je n’ai encore jamais fait), si Alex Beaupain avait envie d’un pull.

(chère Rachel, on a décidément les mêmes goûts ;)

~ Question Knit Awards ~
L'enveloppe vient d'être décachetée et ton nom vient d'être proclamé… au moment de ton discours, qui remercies-tu ?

Ma passion pour le tricot ne doit rien à personne. J’aimerais avoir une belle histoire de transmission à raconter mais ce n’est pas le cas. 

J’ai toujours été passionnée par le stylisme et la mode en général. Je sais que c’est quelque chose que beaucoup perçoivent comme futile et ça l’est effectivement, mais c’est aussi tellement plus que ça. 

Ah oui, j’aimerais bien remercier ceux qui ont créé Ravelry, ce site est une vraie mine d’or et contribue à nourrir ma passion du tricot.

Retrouvez Rachel sur Instagram, sur son blog et sur Ravelry bien sûr ! Merci pour tes réponses Rachel, et à bientôt pour la rencontre ;)