~ Sandra de l'échappée laine ~

Jaenelle.png

Cette semaine, on accueille Sandra dans la Wool Interview. Beaucoup connaissent déjà la lumineuse Sandra, notamment grâce à sa boutique L'Échappée Laine qu'elle a créé il y a déjà 5 ans. Depuis 2013, la boutique a sa propre marque de fils à tricoter 100 % laine fabriqués en France : bravo et merci Sandra !

C'est avec ce portrait estival et un peu mystérieux que Sandra (et son pull Barbâtre) pose les aiguilles quelques instants, le temps de nous en dire plus sur sa Wool story avec le tricot. Retrouvez tout au long de son interview des photos de ses plus belles réalisations !

~ Question Guinness Book ~
Combien de pièces as-tu déjà tricoté ?

Aucune idée ! Mais sans doute plein. Le premier vêtement portable que je me suis tricoté était une grosse veste avec une laine bouclette mauve, je devais avoir 15 ans. Malheureusement, je ne sais ce qu’est devenue cette veste… Vingt ans de tricot plus tard, je ne saurais dire combien j’en ai fait ;) Sans compter les échantillons que je réalise pour la boutique (j’en ai plus de deux tote bags remplis à craquer :)

~ Question Bucket List  ~
La liste complète des projets tricot que tu souhaites réaliser.

J’ai renoncé à faire ce genre de liste car elle n’était jamais suivie ! Il y a tant de patrons qui sortent que mes envies changent très souvent.

J’ai bien évidemment une liste informelle dans un coin de ma tête mais je ne trouve pas toujours le temps. Y figurent la magnifique veste Diary d’Ankestrick, quelques châles de Lisa Hannes et de Nadia Cretin-Léchenne, le superbe Iggy de Sandrine C et je m’arrête là, sinon, ça risque d’être très long !

~ Question Fétichisme  ~
Si tu ne pouvais en tricoter plus qu'un seul et ce, durant toute ta vie, quel serait ton point de tricot préféré ?

Le jersey ! En combinant les mailles endroit et les mailles envers, on peut bien s’amuser. OK, c’est de la triche.

~ Question Médicale  ~
Le tricot, c'est aussi une histoire de partage et de transmission.
As-tu transmis le virus à quelqu'un ?

Je ne sais pas. J’ai motivé ma soeur à tricoter des chaussettes même si elle savait déjà tricoter depuis petite. Je donne des cours de tricot de temps en temps, en espérant avoir rendu mes élèves accro ! En tous cas, ma grande fierté, c’est d’avoir converti ma mère aux aiguilles circulaires, elle qui était avant si réfractaire ne jure plus que par ça.

~ Question Culinaire ~
Tu organises un diner exceptionnel qui réunit tes idoles tricoteurs, qui serait convié à ta table ?

Je préfère réunir des copines et copains tricoteurs à la bonne franquette ;) Sinon, pour répondre quand même un peu à la question, je n’ai pas vraiment d’idôles mais plutôt des personnes dont j’admire le travail. J’admire la maîtrise technique et du fit de Rililie, qui est aussi une personne d’une gentillesse incroyable (et qui parle au moins 3 langues parfaitement !), j’aime beaucoup les recherches techniques d’Ysolda, la fantaisie et la créativité de Stephen West, Olga Buraya-Kefelian ou Kirsten Jonhstone et les chaussettes fun et tordues de Cookie A. Et il y en a tant d’autres !

~ Question Fan ~
Pour quelle personne célèbre souhaiterais-tu tricoter une pièce ?

Une grande écharpe à torsades pour que Sean Connery ne prenne pas froid ?

~ Question Knit Awards ~
L'enveloppe vient d'être décachetée et ton nom vient d'être proclamé… au moment de ton discours, qui remercies-tu ?

Ma mère et ma grand-mère bien sûr, mon compagnon qui est frileux et qui me laisse lui tricoter des pulls. Mes clientes qui me font confiance et qui sont un soutien incroyable avec leurs gentils petits mots. Les créatrices pour leur confiance également lorsque nous faisons des partenariats. Les communautés Instagram, Facebook et blogs, qui sont toujours source d’inspiration et de partage incroyable. Et toi Bernie, pour cette interview :)

Retrouvez Sandra sur sa boutique en ligne L'Échappée Laine et sur Instagram.